Voici les cas qui peuvent poser problème en cas d'allaitement.

allaitement

Avant d'allaiter, il y a quelques précautions à prendre pour éviter les problèmes. Voici une liste non exhaustive des problèmes que vous pouvez rencontrer.

Souvenez-vous : en cas de doute, allez poser des questions à votre médecin !

Un peu plus de fer

Si l'enfant est né à terme, que la mère va parfaitement bien et que ses réserves en fer sont bonnes il n'y a pas de problème.

Dans le cas contraire, il faudra peut être apporter un supplément en fer à l'enfant pour éviter une anémie ou une carrence en fer dans les premiers mois.

Rassurez-vous c'est assez peu courant et de toute façon, vous êtes régulièrement contrôlées (taux de fer) lorsque vous êtes enceintes.

N'oubliez pas aussi l'apport en vitamine D qui est important chez le bébé (et même chez les plus grands et les adultes).

Contamination et transmission du VIH (Sida) par le lait maternel

Il a été maintenant démontré qu'une transmission du VIH est possible entre la mère et son enfant s'il est allaité.

On estime que les chances d'infection par le lait sont comprises entre 4% et 22%. Dans le monde, 30% à 35% des enfants porteurs du virus ont été contaminés par l'allaitement.

Seul l'arrêt de l'allaitement permet d'empêcher la transmission du VIH.

Allaitement maternel et hépatites

Hépatite B : Le portage du virus de l’hépatite B par la mère n’est pas une contre-indication à l’allaitement maternel, même en cas de réplication virale active (présence de l’antigène Hbe et d’ADN viral circulant), sous réserve que la séro-prophylaxie et la première injection vaccinale soient réalisées dès les premières heures de vie.

Hépatite C : Le risque de transmission du virus de l’hépatite C est réel mais faible lors de l’accouchement, mais il n’est pas influencé par le mode d’accouchement. Il n’est pas prouvé que le risque de transmission du virus de l’hépatite C de la mère à l’enfant soit augmenté par l’allaitement maternel.

Hépatites A et E : Il n’existe pas d’argument décisif pour contre-indiquer l’allaitement maternel en cas d’hépatite A ou E en fin de grossesse ou pendant l’allaitement.

Alcool, Tabac et Caféine

Cela peut sembler une évidance, mais il faut absolument éviter l'alcool, le tabac et la caféine lorsque vous allaitez.

La raison est simple : ces substances passent dans votre sang et se retrouvent dans le lait que votre bébé va manger.

Médicaments et maladies

Si vous avez une maladie, il est absolument nécessaire de faire attention et de demander un avis à un médecin avant d'allaiter votre nouveau né.

Mais rassurez-vous la plupart du temps, l'allaitement se passe très bien et il y a de nombreux bienfaits à allaiter.

Coussin d'allaitement : bon rapport qualité / prix